Nouvelles avant 2020

Oui, vous pouvez profiter du service incroyable de Amazon et ses options de livraison, et magasiner plusieurs produits en même temps!

Oui, Superpunch construit son proper présentoir de magasin afin d’offrir ses plus populaires marques de fils, entoilages et aérosols afin de bien servir le marché domestique. Notre tout premier présentoir fut livré au Centre de Couture Martin de Granby et nous voulons développer ce marché d’un océan à l’autre.

Originaire du Nouveau Brunswick et parfaitement bilingue, John possède une vaste expérience du service à la clientèle et gèrera notre nouvelle entrepôt fraichement rénovée à Granby de 4000 pieds carrés. Avec son sourire et sa personnalité joviale, John est un match parfait pour Superpunch.

John aura les outils nécessaires pour suivre votre historique sur notre plate forme interactive de Superpunch.com et sera en contact avec vous pour vous offrir des échantillons gratuits et vous suggérer des nouveaux produits. John adore ajouter sa touche personnelle, donner des cadeaux et gâter les clients et clientes.

Ne vous gênez pas pour lui demander des extras au shipping@superpunch.com ! Bienvenue dans l’équipe Superpunch, John !

Le logiciel SewWhat Pro a maintenant le fil SuperB d’incorporé à même ses coloris, rendant plus facile que jamais l’agencement des fils SuperB à vos logos de poinçonnage!

Chez Superpunch, offrir des produits de qualité supérieure au meilleur prix possible, à l’aide d’une plate forme conviviale n’est pas qu’un slogan publicitaire, c’est en fait notre façon de faire des affaires et un processus sans fin. Nous adorons les défis pour trouver de nouveaux produits, de nouvelles techniques afin de bien servir nos clients avec ces découvertes innovatrices. Si ce produit final est fabriqué dans notre pays, avec notre expertise, nous en sommes doublement fier.

Le chimiste professionnel Chrystian Borduas, no 98-083, se joint à l’équipe Superpunch afin de formuler une gamme entière de nouveaux produits tel le pré-traitement, nettoyant, aérosol, colle, encre et autres.

Ce logo unique sera ainsi affiché pour tous ces produits innovateurs canadiens.


Notre magasin virtuel grandit rapidement, tellement, que Superpunch se devait de planifier son avenir et sa croissance. Donc, Superpunch vient de se porter acquéreur d’un édifice modeste, mais avec énormément de plancher jusqu’à 6500 pieds carrés sur la rue Denison Ouest de Granby. Dorénavant, Superpunch n’est simplement qu’à 45 minutes du pont Champlain, directement aux abords de la sortie 68 de l’autoroute 10 des Cantons de l’Est. Tous les transporteurs connus circulent devant nos quartiers généraux plusieurs fois par jour et nous saluent lors de leur sortie de Granby, enroute vers la métropole.

Tout ceci se déroule au même moment où la nouvelle machine à broder Stitcher, conçu par Superpunch, pose ses roues au Québec. Nous sommes maintenant à la maison, dans nos pantoufles pour plusieurs années à venir avec amplement d’espace pour de futurs innovations. Oui, le meilleur est à venir…

Encore une fois, Jean « Johnny » Larochelle a fait sentir sa présence au show Imprint 2012 de Toronto avec la promotion de notre ligne exclusive d’entoilage et de fils à broder. Le simple fait de marcher au travers des allées et des kiosques, Johnny ne peut faire autre que de rencontrer des clients et des contacts de longue date, docn nous avons pris le temps de prendre quelques photos souvenir.

Superpunch est présent aux Imprint Show canadiens de Toronto et Calgary depuis 1998.

Superpunch has been attending the Canadian Imprint Shows since 1998.



À guichet fermé !

Un show de broderie en français au Québec? Oui, en effet. Il faut remonter loin dans le temps pour en retrouver un, en fait, nous sommes fiers d’êtres les seuls à offrir nos produits et services dans un environnment de première classe au pied du Mont Brome, au majestueux Château Bromont. Dès votre premier pas sur le tapis rouge à la dernière danse en soirée avec l’orchestre “live”, vous vous sentirez gâtés dans un décor buccolique, tout en apprennant plein de nouveaux trucs.

Nous attendions une vingtaine d’inscriptions, mais à notre stupéfaction, nous avons dû fermer la vente des billets une semaine avant l’événement. Nos invités VIP ont tous mérité leur accès VIP et Superpunch se fait un plaisir à servir les brodeurs francophones venus d’aussi loin que l’Acadie au Nouveau-Brunswick. Tous et chacun ont goûté aux derniers cri en entoilage, fil, poinçonnage et editing de logos, le foam 3 D et aux techniques secrètes d’écussons parfaites, pour n’en nommer que quelques uns. N’oublions surtout pas les délices de la table quatre étoiles du Château en compagnie de confrères et consoeurs passionnés de broderie.

Allez voir par vous-même en cliquant sur le lien au bas de cette page qui vous permettra de visionner des vidéos de cette grande première. Nos brodeurs participants sont retournés dans leurs ateliers, sourire aux lèvres, ventre plein et la tête remplie de nouvelles idées de broderie.


Pour la première fois de son histoire, et certainement pas la dernière, Superpunch a présenté son service de piquage sur plate forme interactive en français à nos cousins français. Nous en avons profité aussi pour introduire quelques produits nord-américains de qualité supérieure pendant ces trois jours au salon CTCO de Lyon en France du 1 au 3 février, 2011.

Serait-ce le début d’une relation à long terme entre nos cousins français et Superpunch? L’avenir saura répondre à cette question, mais parions que notre amour commun de la langue de Molière nous rapproche grandement.

Superpunch vous livre le meilleur de l’Amérique.


Plus de produits, plus d’échantillons à distribuer et à plus de nouveaux brodeurs ne peuvent qu’égaler une chose: un kiosque deux fois plus grand que l’an dernier! En effet, c’est exactement ce qui est arrivé.

Superpunch a volé la vedette littérallement avec une table de 6 pieds remplie d’échantillons d’entoilage, sur laquelle les visiteurs pouvaient choisir des morceaux pré-coupés de notre ligne exclusive SuperStable, fabriqué aux USA. Bien sûr, les machines à broder Happy, fabriqué au Japon, étaient en action également ainsi qu’une station où les brodeurs pouvaient faire un test de tension avec nos petites bobines. Quel succès!

Superpunch offre son service de poinçonnage fabriqué au Canada et la feuille d’érable a décoré fièrement l’arrière plan de notre installation. Allez voir le video du tour de 5 minutes et découvrez par vous-même.

Superpunch est le ditributeur exclusif de l’est du Canada de l’imprmante à vêtements Solo. Fabriqué au Japon par Mastermind, un voisin de Epson, cette imprimante à vêtements directe est maintenant en opération au Canada lorsque Superpunch a livré, installé et entrainé son premier client, M. Stéphane Demers de Broderie du Nord,près de Montréal. L’encre blanc circule, le passé des essais laborieux est derrière nous et la technologie est maintenant mûre avec l’encre blanche qui circule automatiquement. Superpunch arrive juste à point.

Scannez tout ce que vous voulez, fini les frais de graphistes et ces films pour brûler les screens de cette méthode digne du dinosaure. Ce que vous voyez est ce que vous imprimez et ce que vos allez livrer. De plus,la sensation du bout de vos doigts en sera presque inexistante, car l’encre s’infiltre dans les fibres de votre gaminet. Le touché de ce produit fini n’a aucun égal…désolé pour nos amis de sérigraphie. Ne refuzez plus aucune commande, aussi petite soit elle, Superpunch réveille tous vos sens et innove comme jamais.

Durant cette journée historique, nous en avons profité pour imprimer cette photo, en y ajoutant le logo de Superpunch et même du lettrage. Nous avvons mis ce vidéo dans la section des machine, mais vous pouvez cliquer sur « Montrez-moi ça » ici-bas, pour y accéder directement.


En 1988, le fondateur de Superpunch, Jean « Johnny » Larochelle broda ses touts premiers points de broderie avec le fil Madeira et n’a jamais trouvé mieux au fil des ans. Même dans ce bon vieux temps, le cout d’une bobine de fil n’était pas plus important que la performance dans le feu de l’action à haute vitesse.

Par la suite, en 1998, Superpunch se mis à vendre des machines à broder et par le fait même, initia chacun de ses nouveaux brodeurs en toute confiance aveugle, sans hésitation, au fil Madeira. Pourquoi se contenter de moins?

Comme vous pouvez le constater, il est facile de comprendre pourquoi Madeira fait parti de la famille Superpunch, depuis le jour un.


Superpunch est exposant au Imprint Show de Toronto depuis des années, ainsi qu’à celui de l’ouest à Calgary. Notre ancienneté nous permet de choisir un emplacement de qualité et cetta année, Superpunch était situé directement devant le restaurant. L’édition 2010 fut particulièrement spéciale car Superpunch présenta son nouveau look, nouveau logo et son nouveau site web. Notre gamme de produits a attiré l’attention et Johnny et Sarah ont accueilli des anciens et nouveaux clients sans cesse, toute la journée, n’ayant même pas le temps d’aller casser la croûte à quelques pieds devant. Les visiteurs sont repartis avec des échantillons et un sourire. Les 2 machines Happy, la HCS et la HCD, ont fait fureur, au point tel, que la HCS Voyageur a trouvé preneur pendant le congrès.

En temps de récession, le nombre d’exposants diminuent, les grosses compagnies coupent dans le gras et laissent partir leurs employés, tandis que Superpunch nage à contre courant, innove, progresse et investi avec confiance. Ce site web en est la preuve.


Tout ce dont un brodeur a besoin, sous un même toit. Superpunch offre tous les produits, les services, un personnel expérimenté pour répondre à toutes vos questions, il ne manquait qu’un outil performant pour servir encore mieux le brodeur moderne pour les années à venir. Superpunch créa non seulement un simple site internet avec un nouveau logo, mais une plateforme interactive complète qui place le brodeur en communication directe avec Supeprunch en tout temps. Superpunch.com devient un outil où vous et vos compagnons de travail peuvent

Au fil des ans, Superpunch solidifie sa présence annuellement à divers congrès dans le domaine de la broderie et du vêtement promotionnel à travers l’Amérique du Nord. Depuis le tout premier en 1998 au CSGA Shows de Montréal, Superpunch n’a jamais arrêté d’aller rencontrer sa clientèle existante pour une pincée de main, ne serait-ce que de mettre un visage à un client ou de créer de nouveaux liens. Les Imprint Shows canadiens sont évidemment sur le menu annuel avec Toronto en janvier et Calgary en septembre. Superpunch a aussi fait quelques apparitions aux Imprinted Sportswear Shows (ISS) chez nos voisins et amis du sud d’où Johnny a fait ses études universitaires et tisser des liens internationaux encore plus serrés.

Une photo vaut mille mots, donc plusieurs porte-noms d’exposant sur une photo veut dire beaucoup de millage ainsi qu’une multitude de poignées de main et de sourires.

Superpunch vendait déjà de tout, en fait, presque tout. Il ne manquait que le pellon et la boucle était complétée, donc Superpunch prit le temps de bien analyser les produits stabilisants venant de partout à travers la planète, pour finalement arriver à la conclusion que nos amis américains possédaient la meilleure machinerie pour produire un entoilage de qualité supérieure. Nous voulions le dernier cri, un pellon conçu strictement pour la broderie, une technologie en date d’aujourd’hui, et nous l’avons trouvé en ce pellon baptisé sous le sobrtiquet de SuperStable. Ces produits exclusifs à Superpunch reflètent l’ère moderne, et sont formulés avec notre recette contenant des agents lubrifiants pour permettre une broderie à haute vitesse. Les entoilages ont beaucoup évolué depuis ces derniers temps et Superpunch ne voulait qu’offrir du nouveau, du frais, conçu pour le brodeur moderne.

Pendant que notre compétition s’acharne à vendre le même produit pendant des années et des années, en gros formats diffciles à transporter, Superpunch vous présente différents emballages allant des morceaux pré-coupés, au rouleau de 15 pouces, jusqu’au bon vieux gros rouleau de 60 pouces de large. Nous les avons tous, et ils sont mis à votre disposition dans un menu facile à comprendre, ici-même en ligne sur superpunch.com. Stabilisez la fondation de votre broderie avec SuperStable et maintenant, vous pouvez dire que vous trouvez tout ce dont un brodeur a besoin sous un même toit chez Superpunch.

Le projet de vendre des produits en ligne chez Superpunch n’est pas nouveau, mais la venue du fil à broder de polyester SuperB nous a forcé à le faire rapidement. Superpunch a vendu en ligne pendant une couple d’années avec une autre plateforme, mais nous voulions créer le site web le plus facile et le plus « user friendly » sur le marché d’aujourd’hui. Donc, nous avons fait exactement cela. Nous avons ajouté tous les autres produits tel les pellons et les fournitures utilitaires pour le brodeur, pour ainsi compléter la ligne complète. Aujourd’hui, nous pouvons dire que nous avons tout ce dont le brodeur a besoin, sous un même toit.

Nos clients de poinçonnage de logos de broderie et tous les autres d’ailleurs, ont un accès facile et directe à tous nos produits et services en ligne, pendant qu’ils gérent leurs dessins de broderie sur superpunch.com. Ils ont un plein contrôle de tout. Notre interface est extrêmement sécure et vous ne serez pas redirigés vers un autre site bancaire, vous restez sur notre propre serveur encrypté à 256 bit, accrédité SSL. Superpunch est en fait plus sécur que votre restaurant préféré transigeant votre carte de crédit. Lorsque votre compte est créé, personne ne peut voir votre numéro de carte, même pas vous! Vous pouvez le mnodifier, l’éditer, l’effacer, mais vous ne pouvez même pas visionner le numéro de carte. Aussi simple que ça, ajoutez vos produits dans votre panier d’achat, passez à la caisse et cliquez sur « payez Superpunch ». Essayez-le et vivez la différence de faire affaires chez Superpunch.

Ce ne fut qu’une question de temps pour que Superpunch offre sa propre ligne de fil à broder. La réalité du temps nous force à importer presque toutes nos matières premières de l’Orient et Superpunch a dû essayer et tester des multitudes de fils avant de mettre la main sur SuperB. Superpunch voulait sa propre marque, son propre nom et l’exclusivité de son produit, ce que SuperB apporte évidemment avec ces 170 couleurs de fil disponibles en ligne au coût de $5.99 par bobine de 5000 mètres de polyester.

Les petites bobines stule L et M dans le blanc et le noir sont aussi sur le menu, et toujours à une fraction du prix de la compétition.

Superpunch établit fermement ses ventes de machines à broder d’occasion à travers le Canada, dont la plupart sont des machines Tajima. Au menu alors et encore aujourd’hui, si un client veut une nouvelle machine, la Happy est solide comme un roc et s’il veut une machine d’occasion, alors la disponibilité de machine Tajima d’occasion pour Superpunch avec son réseau de collaborateurs en Amérique du Nord est de plus en plus évident. Les deux marques japonaises sont livrées avec une garantie, qu’elle soit d’occasion ou neuve.

Superpunch engage Sarah Wideman pour le service client dans les deux langues, expert en numérisation et en charge de la formation.

Wilcom est sans l’ombre d’un doute, le logiciel de broderie le plus reconnu sur la planète terre, avec un passé qui remonte aussi loin que le procédé de la broderie en tant que tel. Superpunch utilise ce logiciel, donc cette union fut inévitable. Vendant déjà des machines à broder et servant une clientèle grandissante en poinçonnage de logos de broderie, Superpunch se spécialisa davantage avec ce logiciel par le biais de séminaires et congrès, afin de maîtriser cet outil à la perfection, pour en faire la vente et la formation. À cette époque, les logiciels de broderie étaient dispendieux et presque du luxe. Aujourd’hui, le monde est différent, mais le facteur humain, la créativité de l’ouvrier et son expérience demeurent toujours les facteurs les plus importants afin d’accomplir un logo de broderie de haute qualité.

Le temps venu de s’installer dans un local plus spacieux avec quelques machines à broder en inventaire, un employé ou deux de plus, Superpunch continue sa montée avec son service hors pair de poinçonnage de logos de broderie, la vente des machines à broder Happy ainsi que les usagées Tajima. Aujourd’hui, rien n’a changé de cette formule gagnante, mis à part l’ajout des ventes de fournitures de broderie et les ventes en ligne.

Superpunch est fier d’offrir un climat serein, doux, calme et champêtre à ses employés et à sa clientèle à seulement 45 minutes à l’est du Pont Champlain. Venez faire un tourpour skier, faire du vélo, marcher ou simplement faire un peu de shopping, il nous fera plaisir de vous rencontrer.

Superpunch ne cesse de progresser et d’augmenter sa clientèle et son chiffre d’affaires, donc Johnny eut besoin d’aide rapidement. Les semaines de travail de 80 heures, 7 jours sur 7, avec un peu d’aide à sous contrat ne suffisent plus. Qui aurait cru que cette première personne engagée serait toujours au poste aujourd’hui, et même en train de construire ce site web avec Johnny? Oui, Alain Mongeau fut engagé en octobre, 1999 et Superpunch continua son petit chemin. Alain a toujours été un atout dans les succès de Superpunch durant toutes ces années et forment un duo bilingue dynamique avec Johnny. Ce site web est la signature des deux constructeurs et sera un outil pour les décennies à venir pour le bien être du service à la clientèle moderne.

Cettte photo est une autre classique digne du musée, où Alain regarde les deux enfants de Johnny, Tommie et Émily virevoltant allègrement sur la chaise du paternel.

Bien avant l’existence de la caméra digitale, Superpunch fut exposant à son tout premier congrès au CSGA Show de Montréal en janvier, 1998. Ce congrès fut le premier d’une multitude d’événements du genre en Amérique du Nord. Ce CSGA Show arriva seulement 1 mois suivant la nomination de Superpunch comme distributeur officiel des machines a broder Happy en améroique du NOrd. Il va sans dire que Johnny et le technicien Daniel Bergeron ont fait tourner quelques têtes chez nos compétiteurs durant ce weekend en montrant la Happy HCG1204.

Même si ce congrès n’existe plus, Superpunch est fier de publier cette photo classique qui n’a pas de prix.

Il ne suffit que quelques mois et Superpunch s’implanta rapidement sur la scène des fournisseurs de machines à broder dans l’est du Canada en devenant le distributeur officiel de la Japonaise Happy en novembre 1997. La Happy arriva sur un plateau d’argent avec une réputation et un nom d’une renommée mondiale impeccable. Les Happy sont reconnues comme étant robustes, fortes et fabriquées d’un métal bleu. Superpunch venda quelques machines rapidement au Québec et dans les Maritimes, tout en servant cette même clientèle avec son service de logos de broderie. Cette relation spéciale entre le brodeur et Superpunch fut et demeure toujours au coeur de l’entreprise, tout en y ajoutant un sourire.

Superpunch alla aussi suivre un cour en entretien de machinerie Happy à la maison mère aux États-Unis et comme nos amis du sud disent si bien: « The rest is history! ».

Après 9 ans de succès à construire une entreprise familiale qui touchait à presque tous les aspects du vêtement promotionnel et dans l’insdutrie du textile, Jean « Johnny » Larochelle décida de voler de ses propres ailes et se tourna exclusivement vers le domaine de la broderie. Durant cette période, Johnny géra la production entière de l’entreprise qui débuta modestement d’ailleurs en solo, pour ensuite engager 1 employé à la fois, pour finalement terminer 9 ans plus tard avec 8 magasins au détail à travers le québec et 35 employés à superviser directement au quotidien. Même si Johnny aurait pu choisir un des secteurs qu’il a lui-même implanté tel la sérigraphie, la construction du vêtement sport, la vente, l’art graphique, le poinçonnage de logos, la réparation des machines pour n’en nommer quelques uns, Johnny ne pouvait résister aux défis de la broderie.

Qu’y a t-il dans un nom, me direz-vous? Le mot « punch » pour les brodeurs d’une certaine sagesse veut dire dessin de broderie. Ce terme date du début des années 70 où l’on perçait des trous dans un rouleau de papier pour guider la machine à broder sur son axe de « x » et « y ». Au Québec, un dessin était amicalement appelé un « punch » et Johnny a fait ses débuts en 1988 avec les rouleaux de papiers, les vrais « punch ». On ajoute des qualités de super héro, un service prompt, un sourire et une touche d’humeur, et vous avez Superpunch.

Qu’y a t-il dans un logo? On enfile des gants de boxe à notre mascotte avec les lettres SP à l’estomac et Superpunch est prêt à produire des dessins de broderie. Cependant, Superpunch a poinçonné ses logos avec la nouvelle technologie de l’époque, directement à l’écran de l’ordinateur dès ses débuts modestes et n’a jamais livré des « punch » en papiers. Ce fut le début.